À PROPOS

J’ai appris à maîtriser le  « Faire-Savoir ». J’ai été façonnée au sens du détail, au souci de perfection, au respect de l’identité, au besoin d’authenticité.

Après vingt ans d’expérience dans les métiers de la Communication dans des maisons aussi prestigieuses que, Chanel – Louis Vuitton – L’Oréal. Le désir de m’impliquer personnellement dans le« Savoir-Faire »est devenu essentiel.

Le Défi

La confection n’est pas arrivée comme une évidence, mais comme une aventure personnelle inédite. Je m’inscris à des cours de couture, j’apprivoise les bases, et très vite je suis totalement conquise par cet univers.

De la conception à la fabrication, j’y consacre des journées entières. J’ambitionne de maîtriser un savoir-faire, sans limite, chaque jour.

La Concrétisation

Pendant plusieurs mois, je teste mes créations auprès de mon entourage, et les premières ventes commencent. 
Pas Si Muette naît en juillet 2013.

Le Nom

Trois raisons essentielles :  
– L’atelier se situe entre la Porte de Passy et la Porte de la Muette, à Paris.
– Chaque objet fait main a une âme. Personnalisé, en série limitée, il véhicule un message.
– Même si la Communication n’est plus totalement au cœur de mon quotidien, je ne suis pas devenue muette !!

Signe Particulier

Ce sont les matières, les couleurs, les tissus qui m’inspirent. Tout commence ici. Je les chine un peu partout, et toujours en France. Avec pour objectif, qualité – singularité – toucher.

Après la mise au point de mes patrons,  j’affine la conception avec le prototype, et je fabrique. Chaque modèle est réalisé en deux à trois exemplaires, souvent il est unique.

Les collections se suivent au gré des inspirations, des tendances évidemment, de mes envies et des besoins pour lesquels on me sollicite.
La personnalisation est réalisée en broderie machine, ou en technique de thermocollage, par plaisir – goût – humeur et souvent à la demande.

Tous les produits Pas Si Muette sont

100 % fabriqués mains
100 % fabriqués en France
100% fabriqués avec Attention – Soin – Passion.

Les prix ne peuvent donc pas concurrencer le « MADE IN AILLEURS » !